NAO 2013 - Accord ?

La Direction souhaitait une signature de l’accord sur l’intéressement en même temps que celle sur les NAO. Nous avons répondu à la Direction que cela était un point bloquant dans la poursuite des négociations. La Direction a accepté de dissocier la négociation de l’intéressement à celle sur les NAO. Nous attendons le calendrier de négociation pour le nouveau plan d’intéressement.

Jeudi 24 janvier 2013, par Cyrille Genevet, David Lecoustre, Didier Telliez, Stéphane Sauvage, vu 306 fois // Négociation d’Accord d’Entreprise

flash du 24/01/2013

Compte rendu de la négociation :

Suite au mail que nous avons envoyé hier matin à Michel Boudoussier, et cela en réponse à son communiqué de la veille, nous avons eu une discussion avec lui sur les différents sujets que nous avions abordé. Nous lui avons signifié notre volonté de partager nos idées et de négocier le nouveau plan d’intéressement mais que nous souhaitions aborder sereinement cette négociation et qu’il n’était pas question pour Force Ouvrière de négocier sur un coin de table et dans l’empressement cet accord. Nous lui avons rappelé que nous avions un quadrimestre devant nous avant le prochain paiement et que nous pouvions mettre à profit ce délai pour négocier ce nouveau plan d’intéressement.

La Direction souhaitait une signature de l’accord sur l’intéressement en même temps que celle sur les NAO. Nous avons répondu à la Direction que cela était un point bloquant dans la poursuite des négociations. La Direction a accepté de dissocier la négociation de l’intéressement à celle sur les NAO. Nous attendons le calendrier de négociation pour le nouveau plan d’intéressement.

Hier, avait lieu la deuxième réunion de négociation sur les NAO. Elle s’est prolongée l’après midi après une pause déjeuner, à la suite de plusieurs suspensions de séances à la demande des parties. Nous avons fini par clôturer cette négociation en vue d’une signature aujourd’hui.

MUTUELLE :

Cette année, la négociation portait aussi sur la mutuelle et principalement sur l’augmentation conséquente de la cotisation à la charge des salariés. Dés le début de ces négociations, il n’était nullement question pour Force Ouvrière de laisser supporter cette augmentation uniquement à notre charge. Après que les autres organisations syndicales aient reçu une fin de non recevoir, nous avons obtenu de la Direction la prise en charge d’une partie de l’augmentation à hauteur de 234 000 euros. Néanmoins, pour nous, le compte n’y était pas et nous souhaitions mettre sur la table des négociations « l’assiette des cotisations ». En effet, il y a quelques années, un accord signé par deux organisations syndicales avec la Direction permettait à celle-ci de se désengager du système de cotisation. Aujourd’hui ce désengagement répartissait l’assiette des cotisations de la façon suivante : 54 % à la charge des salariés et 46% pour l’entreprise. (à l’époque F.O s’était opposé a cet accord sans succès).

Nous avons donc proposé à la Direction une nouvelle répartition de cette assiette des cotisations et cela pour compléter la prise en charge à hauteur des 234 000 euros afin de minimiser l’impact de l’augmentation pour les salariés. Nous avons obtenu de la Direction une répartition des cotisations de la façon suivante : 55,47% pour l’entreprise et 44,53% pour les salariés. De plus cette répartition des cotisations sera pérennisée pour de longues années par un accord.

Concernant la hausse des cotisations mutuelle pour l’année 2013 (environ 72 euros pour un grade K) nous avons obtenu le passage du bonus de 4,9% à 5.0% afin de compenser cette hausse (0,10% de bonus pour un grade K représente environ 97 euros) de quoi compenser l’augmentation.

AUGMENTATION DES SALAIRES :

Concernant l’augmentation des salaires, primes de roulement, astreintes et cufco, le pourcentage d’augmentation est de 1.5% (augmentation des prix pour 2012 hors tabac : 1.2%, chiffre INSEE)
Exemple :

  • Pour un grade K4 posté, l’augmentation s’élève à 442,72 euros pour l’année.
  • Pour un grade H4 posté, l’augmentation s’élève à 476,39 euros pour l’année.

Pour Force Ouvrière, nous préférons l’augmentation des salaires de base plutôt qu’une prime qui ne compte pas pour le calcul des retraites. De plus, ces primes ne font que diminuer l’écart des salaires entre les nouveaux embauchés et les anciens. L’ancienneté par ce système de prime disparait.

INTERESSEMENT 2012 :

Pour 2012, le montant de l’intéressement se monte à 1330 euros. Nous avons obtenu un supplément de 100 euros cet après midi.

La Direction a signifié une fin de non recevoir aux organisations syndicales qui avaient réclamé des primes de plusieurs milliers d’euros.

  • Le montant de l’intéressement versé fin Janvier est de 746 euros.
  • Le montant du dernier quadrimestre versé fin février est de 194 euros.

BONUS :

Le taux de bonus est de 5%, pour un grade K4 cela représente 1157 euros (versé fin Février 2013)

Nous aurions pu, comme d’autres réclamer une prime exceptionnelle et comme les autres, nous aurions reçu une fin de non recevoir de la part de la Direction, le compte rendu de cette négociation se résumerai en un seul mot : rien !!
Les salariés d’Eurotunnel auraient-ils été prêts à se mobiliser ?

J’attends vos réactions et commentaires.

Prochaine négociation : Plan d’intéressement applicable pour 2013/2014 et 2015.

Syndicalement.

Stéphane Sauvage, Secrétaire de Force Ouvrière.
PDF - 34.9 ko
NAO 2013 Conclusion de l’accord

0+0 réagir



Documents joints

Mots clés