Nous sommes des irréalistes ?

Beaucoup d’entre vous s’interrogent sur la poursuite du mouvement, suite
aux dernières communications de la Direction et surtout depuis le retrait de
la CFDT de l’Intersyndicale.

Beaucoup d’entre vous, encore, ont l’impression que nous ne faisions
aucune proposition concrète, et que nous nous collons simplement à nos
premières revendications.

C’est pourquoi il nous paraît nécessaire aujourd’hui de vous présenter les
démarches entreprises durant les dernières semaines, et qui ont, jusqu’à
présent, toutes été refusées par la Direction.

Lundi 26 septembre 2011, par Cyrille Genevet, Didier Telliez, Stéphane Lepoutère, Stéphane Sauvage, vu 365 fois // Actions / Revendications

Revalorisation des salaires

Comme l’a souligné la Direction, la revalorisation des salaires entre dans le cadre des [nao] qui devraient démarrer en janvier. Nous avons proposé le démarrage des négociations dès aujourd’hui avec application au er« data-scaytid= »1">1er janvier. La direction a refusé toute ouverture de négociation anticipée.

Si le dialogue social était ouvert, tel que le soutient cette Direction, rien n’empêchait celle-ci d’accéder à notre demande. Nous pourrions avoir une vraie concertation et aboutir à un accord construit et réfléchi.

Bonus

Nous avons proposé à la Direction de retravailler sur les critères de calcul du bonus, ainsi que sur la répartition du bonus discrétionnaire de manière à ce qu’il récompense les efforts fournis par tout le personnel.

La direction a refusé toute discussion sur la répartition de ce bonus
discrétionnaire ; quant aux modifications des critères, ils nous ont présenté leur proposition, d’ailleurs non discutable.

Parce que nous l’avons refusé en l’état, la direction ne veut plus aborder ce sujet avant les [nao] , qu’elle se refuse de négocier, d’ailleurs, avant
janvier 2012.

Intéressement

Nous avons proposé de simplifier les critères de calcul pour qu’ils soient compréhensibles par tous, pour que les objectifs soient cohérents et atteignables afin de récompenser les salariés à la hauteur du travail fourni.

Nous avons également demandé à ce que cet intéressement ne soit plus plafonné. Nous ne voulons pas que la prime se limite à 1200€ annuel si nous dépassons les objectifs.

Voici les propositions faites, mais rejetées par la direction. Vous constaterez pourtant qu’elles ne sont ni irréalistes ni démesurées. Elles reflètent le souhait de l’ensemble des salariés.

L’alliance FO-CGT se doit de respecter les engagements pris auprès du personnel et maintient son appel à la grève en attendant une rencontre avec notre Direction.

RENDEZ VOUS LE JEUDI 29 SEPTEMBRE A 8h AU LOCAL C12


APPEL A LA GREVE DE 0h01 à 23h59

[nao : Négociation Annuelle Obligatoire

[nao : Négociation Annuelle Obligatoire

0+0 réagir



Documents joints