Nouvelle provocation de la direction- Réponse.

07/09 : nouvelle provocation de notre direction, avec envoie simultané de courrier aux salariés grévistes.

Nous avons répondu lors de la négociation du comité de groupe Eurotunnel, avec l’appui des syndicats des autres filiales (Europorte / Socorail)

Jeudi 8 septembre 2011, par Cyrille Genevet, Stéphane Lepoutère, Stéphane Sauvage, vu 311 fois // tracts

Déclaration Commune

FO-CFDT-CGT

M. le Directeur,

Vous nous convoquez aujourd’hui pour une négociation de groupe concernant l’entreprise d’Eurotunnel.

L’intersyndicale FO-CFDT-CGT ne peut aujourd’hui entamer sereinement une négociation dans un contexte social des plus dégradés au sein de la maison mère.

En effet, comment peut-on imaginer qu’une négociation puisse se tenir aujourd’hui alors qu’au même moment votre Directeur Général Adjoint adresse un courrier aux salariés considéré par toutes les organisations syndicales comme mensonger.

De plus, l’intersyndicale FO-CFDT-CGT ne peut tolérer qu’à travers des allusions diffamatoires envers les élus soit remis en cause le droit fondamental de grève des salariés.

L’intersyndicale tient à vous rappeler que la bonne tenue des négociations est sous votre responsabilité.

L’intersyndicale FO-CFDT-CGT revendique :
- Revalorisation de la part fixe de notre salaire
- Bonus équitablement réparti pour l’ensemble des salariés
- Un déplafonnement de la prime d’intéressement

M. le Directeur, la balle est dans votre camp. Si elle n’est pas saisi, la direction sera à elle seule, responsable d’un enveniment du conflit qu’aucun salarié de l’entreprise n’aura souhaité.

Nous nous réservons le droit d’entamer les procédures adéquates face aux propos que nous considérons comme diffamatoires, ainsi que face à ces courriers douteux.

0+0 réagir