Nouvel actionnaire

Cher(e)s, Collègues,
Comme vous avez pu le lire au travers d’un communiqué de Jacques Gounon, un nouvel actionnaire italien entre au capital de GetLink, en lieu et place de Goldman Sachs.

Samedi 3 mars 2018, vu 515 fois // Le syndicat Force Ouvrière

Depuis quelques mois, Jacques Gounon et François Gauthey étaient à la recherche d’un actionnaire ‘ami’ pour remplacer notre actionnaire historique Goldman Sachs.
Ils avaient rencontré à ce sujet plusieurs investisseurs canadiens. Malheureusement, les incertitudes qui planent autour du Brexit les ont rendus frileux.
Les risques qui pèsent sur le groupe GetLink avec l’arrivée de l’activiste TCI sont réels et sérieux.
L’éventualité d’un rachat par celui-ci des actions détenues par Goldman Sachs dans le groupe GetLink aurait pu avoir des conséquences sur nos emplois et l’avenir de notre groupe.
L’arrivée d’Atlantia au capital du groupe GetLink, va renforcer la position de notre conseil d’administration, mais servira également de rempart aux agissements de TCI investissements.

Il reste à connaître la position précise de ce nouvel investisseur, notamment sur le rôle qu’il compte exercer chez nous. Sera-t-il dans la continuité de Goldman Sachs (plutôt passif), laissant les rênes à Jacques Gounon ? Ou, au contraire, s’immiscera-t-il de façon active dans la stratégie de développement et de commandement du Groupe GetLink ?
L’Assemblée Générale des actionnaires prévue le 18 Avril prochain, nous donnera une première tendance sur sa position envers les salariés du groupe en acceptant, ou pas, de voter l’attribution d’actions gratuites aux salariés du groupe GetLink.

‘Dolce Vita’ ou pas ?
Affaire à suivre.

Bien à vous.
Stéphane Sauvage Secrétaire de Force Ouvrière Eurotunnel.

le tract au format PDF :
PDF - 58.1 ko
Nouvel actionnaire - GETLINK - 3 mars 2018

0+0 réagir



Documents joints

Mots clés