Spécial NAO 2017

Fidèles à nos habitudes, avant la deuxième réunion de négociation annuelles obligatoires prévue ce
vendredi, hier nous avons rencontré la Direction Générale pour faire un « feed back » de la première
réunion qui s’est tenue le 13 Janvier dernier.

Jeudi 19 janvier 2017, par Stéphane Sauvage, vu 230 fois // Négociation d’Accord d’Entreprise

Cher(e)s Collègues,

Fidèles à nos habitudes, avant la deuxième réunion de négociation annuelles obligatoires prévue ce vendredi, hier nous avons rencontré la Direction Générale pour faire un « feed back » de la première réunion qui s’est tenue le 13 Janvier dernier.

Cette réunion d’hier nous a permis de jauger les positions de la Direction. En effet, à la fin de la réunion du 13, nous avions demandé à Michel Boudoussier s’il s’agissait de ses dernières propositions. Il nous a précisé que nous n’en étions qu’à la première réunion de négociations et que bien évidemment il n’en resterait pas là.
Hier, nous avons ainsi fait le tour de nos revendications et propositions. Pour nous, il est important, dans un premier temps, d’exprimer des réclamations claires et précises. Il en va du succès de ces négociations.

Bien évidemment, c’est avec maîtrise et sang-froid que nous nous devons de mener ces négociations. L’enjeu est énorme. C’est l’une des négociations les plus importantes de l’année.

Les louper, c’est passer à côté de plusieurs milliers d’euros.

La seule obligation légale de la Direction, c’est d’ouvrir des négociations. Elle peut, si elle le souhaite, refermer celles-ci quand elle le veut et sans rien donner. Elle n’a pas d’obligation de résultat !

Conscients de tout cela, c’est pour l’intérêt collectif que nous œuvrons. A l’issue de cette rencontre d’hier avec la Direction et à notre demande, nous sommes confiants sur l’issue de ces négociations.

Etre confiants ce n’est pas non plus être inconscients. Ensemble, ce Vendredi 20 Janvier au soir, à l’issue de cette deuxième réunion de négociations, nous ferons le bilan et nous n’hésiterons pas, s’ il le faut, à demander la mobilisation des salariés.
Pour l’instant nous sommes dans le processus de la négociation, sans aucune contrainte, avec sérieux et organisation.

Ne mettons pas la charrue avant les boeufs et plaçons toutes nos chances dans ces négociations. Il y va de l’intérêt de tous, il y va de votre intérêt.

Vous pouvez compter sur notre détermination à mener ces négociations. C’est en toute légitimité que nous vous représentons. Vendredi soir, nous ferons les comptes !
Je vous donne rendez-vous ce Vendredi 20 Janvier, à l’issue de cette deuxième réunion de négociations.

Restant à votre disposition.

Bien à vous.

Stéphane Sauvage, Secrétaire de Force ouvrière Eurotunnel.

PDF - 54.1 ko
Spécial NAO 2017

0+0 réagir


Lire aussi dans le même thème


Documents joints